La Croix – 30/6/16 – L’archevêque de Malines-Bruxelles suspend la dissolution de la Fraternité des Saints-Apôtres

L’archevêque de Malines-Bruxelles suspend la dissolution de la Fraternité des Saints-Apôtres
Marie Malzac, le 30/06/2016 à 13h53    

À la suite de l’émoi suscité par l’annonce du diocèse de Malines-Bruxelles de ne plus accueillir la Fraternité des Saints-Apôtres, l’archevêque du lieu, Mgr Jozef De Kesel, a reçu des fidèles attachés à cette jeune communauté.

L’évêque belge a différé sa dissolution, pour laisser à un évêque français le temps d’éventuellement manifester son intention d’en prendre la responsabilité.

Le 15 juin, Mgr Jozef De Kesel, archevêque de Malines-Bruxelles et président de la Conférence des évêques belges depuis quelques mois, annonçait que la Fraternité des Saints-Apôtres, issue du charisme du P. Michel-Marie Zanotti-Sorkine, ne serait plus accueillie dans son diocèse. Cette œuvre avait été érigée en « association publique de fidèles » par son prédécesseur, Mgr André-Joseph Léonard.

L’initiative pose problème », pouvait-on lire dans le communiqué. En cause : la plupart de ses membres sont originaires de France « où de nombreuses régions connaissent un manque cruel de prêtres ». Ce qui manifeste « un grave manquement à la solidarité entre évêques, tant avec ceux de notre pays qu’avec nos voisins français ».

Cette décision et le motif invoqué avaient suscité une vive émotion, en particulier parmi les fidèles de la paroisse Sainte-Catherine, en plein cœur de la capitale belge, confiée aux prêtres de la Fraternité. Le lieu attire depuis deux ans, date de l’arrivée de cette œuvre sacerdotale, des personnes du quartier mais aussi de tout Bruxelles. Fermée pendant plusieurs années et promise à la vente, elle avait retrouvé une nouvelle vie grâce à cette œuvre, installée un an plus tôt dans le diocèse belge, après avoir dû quitter le diocèse de Toulon (Var).

Suspension du décret de dissolution

À leur demande, Mgr De Kesel a dès lors accepté de recevoir une délégation de laïcs « attachés à ce que l’élan missionnaire dégagé par la Fraternité puisse continuer en Belgique et que tous les prêtres et séminaristes qui désirent le poursuivre y soient accueillis avec bienveillance », ont-ils indiqué, mercredi 29 juin, dans un communiqué.

Ces laïcs proches de la paroisse Sainte-Catherine précisent par ailleurs qu’à la suite de l’annonce épiscopale, « des dizaines de personnes ont introduit un recours canonique contre cette décision ».

Mgr De Kesel leur a redit que l’église Sainte-Catherine « restera bien ouverte et confiée aux prêtres de la Fraternité des Saints-Apôtres qui la desservent aujourd’hui, lesquels pourront continuer à vivre ensemble en fraternité durant tout son épiscopat », comme il l’avait déjà mentionné le 15 juin, poursuit le communiqué.

« Il a dit enfin qu’il serait disposé, conclut-il, si d’autres évêques étaient désireux d’accueillir la Fraternité des Saints-Apôtres et d’en être responsables canoniquement, à ce qu’une antenne puisse se développer et continuer sa mission en Belgique ».
Le P. Tommy Scholtes, responsable presse de la Conférence des évêques de Belgique, a confirmé à la Croix que Mgr De Kesel n’avait pas encore signé de décret de dissolution, et qu’à ce jour aucun évêque français ne s’était manifesté.

Respecter les personnes

« En recevant cette délégation de paroissiens, ajoute-t-il, l’archevêque de Malines-Bruxelles a souhaité avant tout respecter les personnes, aussi bien les vocations que les fidèles ». Mgr de Kesel viendra par ailleurs visiter la paroisse lorsque la situation sera apaisée.

En Belgique, les avis sont contrastés concernant la gestion de la Fraternité. Certains estiment que la décision de Mgr De Kesel de ne plus l’accueillir, quelques mois à peine après son arrivée, est « avant tout un choix idéologique, dans le contexte d’une Église en pleine réorganisation ».

Pour d’autres, il s’agirait d’une mesure suscitée par les réticences de certains, dans l’Église belge, mais aussi en France, à l’égard de la personnalité du P. Zanotti-Sorkine, l’inspirateur de la Fraternité.

Lien vers l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s